Noël pour un séjour en Colombie

Notre voyage fut pour nous une expérience extraordinaire et inoubliable !!!
Nous sommes partis durant les fêtes de Noël.

Il faut savoir que ce voyage était un retour aux sources pour moi. J’ai été adoptée et je n’étais jamais revenue en Colombie depuis mon départ il y a 37 ans. J’ai donc embraqué avec moi dans cette expérience de voyage en famille; mes enfants (3 ans/14 ans) mon mari et ma mère (72 ans).

Ayant beaucoup d’appréhension, j’ai effectué pas mal de recherches pour trouver une agence de voyage à la hauteur du service que je désirais avoir, pour voyager à Noël dans des conditions optimums. Et là, très vite j’ai compris que Sandra et son équipe étaient celles qu’il nous fallait. Latinexperience a su comprendre ce que nous voulions et nous a concocté un voyage sur mesure pour un beau séjour de Noël.

En premier lieu, nous sommes partis à Medellín, ma vie natale, durant 4 jours. Une mégapole perchée dans la brume et les montagnes vertes. Une ambiance si charmante et à la fois particulière. Une ville en expansion touristique et artistique. Nous étions à l’hôtel Diez. Nous avions donc chaque matin une vue imprenable sur toute la ville pour débuter la journée.

Colombie - Medellin - Voyage de noël

Nous sommes ensuite partis à Tayrona et avons séjourné à l’hôtel Villa Maria. Un nid perché dans la jungle. Un vrai petit paradis sur terre, coupé du monde. Une plage quasi vierge avec des vagues incroyables. Allez voir sur internet et vous comprendrez de quoi je parle. En mode trekking, durant ces 4 jours, le parcours a été suffisamment bien pensé pour que nous puissions être accompagnés de nos enfants. Juste prévoir un sac à dos pour porter votre enfant selon son âge, mais pour notre adolescent de 14 ans, tout à fait faisable.

Nous avons donc visité le parc Tayrona et descendu en pneumatique le rivière de Palomino avec nos enfants dans une eau douce et tranquille entourés des singes et des oiseaux perchés dans la dense végétation. Circuit à faire, incroyable !!!

Colombie - Plage de Tayrona - Voyage de noël

Nous sommes partis ensuite sur Carthagène pour quelques jours. Spot à ne pas manquer. Sa richesse culturelle et son histoire nous ont beaucoup touchés. D’une beauté et gentillesse, la population nous a fait nous sentir comme chez nous. Malgré son côté très américanisé, cette ville reste fière de son patrimoine et prend conscience de son potentiel. Allez-y !

Colombie - Carthagène - Voyage de noël

Nous avons fini notre séjour Noël en nous rendant sur l’ile de Mucura à l’hôtel Punta Faro. Lieu d’excellence. Un petit coin de paradis pour un séjour en familles en quête de repos et de bien-être. Tout y est pensé pour que chaque membre puisse apprécier chaque instant. Là encore, un petit personnel au petit soin pour vous. Les poissons viennent vous rendre visite lorsque vous rentrez dans l’eau. Souvent l’impression d’être presque seul sur cette île magnifique, un vrai luxe. Allez voir le site et vous aurez un bel aperçu.

Colombie - île de Mucura - Voyage de noël

Au finale, l’organisation du voyage était parfaite. Des guides extraordinairement gentils et professionnels. Tous ne parlaient pas le français, mais entre l’anglais, l’Espagnole et le sourire on arrivait toujours à comprendre l’essentiel. Ils nous ont fait découvrir des lieux, des personnes, des plats culturels typiques que nous avons dégustés le soir de Noël et c’est ce que nous voulions. Jamais nous n’avons dû nous soucier de nos transferts et de nos itinéraires, tout était organisé à la minute prête.

Pour terminer, la Colombie est un lieu magique que nous recommandons vivement. Après ce voyage de Noël en Colombie, nous désirons continuer notre découverte de la Colombie par la suite avec Sandra et son équipe. Nous aurons ainsi la garantie d’un voyage réussi !

Galapagos, une croisière inoubliable

Les îles Galapagos, rien que le nom déjà inspire au voyage à lui tout seul ! On lève les yeux au ciel et on s’imagine au gré des flots à la rencontre d’une faune et d’une nature incroyables !

Pour vos vacances en Equateur, une croisière est le meilleur moyen de visiter les îles Galapagos. Sur les traces de Charles Darwin, vous naviguerez d’île en île et chaque débarquement sera un émerveillement, à la rencontre des tortues sous l’eau et sur la terre, des otaries, des requins-marteaux, des fous à pattes bleues, rouges ou encore, les gros crabes rouges et bien d’autres espèces…

Nous avons passé 3 nuits à bord du Coral I, un bateau de croisière parfait, une capacité pour 32 passagers, idéal si, comme nous, vous n’êtes pas fan des énormes bateaux. Les cabines sont assez spacieuses pour deux avec une petite salle de bains, des petites surprises vous y attendent dès votre arrivée. On se déchausse, on ne pense plus à rien … c’est parti pour les îles enchantées, adjectif qui leur va comme un gant.

Equateur - Croisière - Galapagos - Latinexperience voyages

Ici, une attention pour chaque passager, un équipage très proche de vous, extrêmement sympathique et professionnel. A bord du Coral, une salle pour tous les repas dans une belle ambiance, un salon-bar pour s’y détendre avec écran pour visionner de belles vidéos sur les îles Galapagos et assister aux conférences des guides naturalistes et à leurs explications sur le programme du lendemain et un « sun deck », un pont tout en haut avec des transats à l’ombre et au soleil, un vrai plaisir pour la sieste, mais gare au frégates qui aiment aussi s’y poser.

Galapagos - Croisière - bateau - Latinexperience voyages

Les journées sont rythmées d’excursions qui se font en deux groupes avec des guides naturalistes multilingues (mais le français n’est pas garanti) et passionnés pour vous faire découvrir les différentes caractéristiques des îles. Les serviettes de bains sont fournies, le matériel de snorkel aussi et, en location, la combinaison courte ou longue ; de Juin/Juillet à Octobre/Novembre les eaux sont plus fraîches, températures entre 17/18° à 20°. Première escale sur l’île de Santa Cruz, les fameuses tortues Galapagos sont bien là !

Galapagos - Tortue - Latinexperience voyages

Puis, nous naviguons jusqu’à l’île Mosquera pour un débarquement sur une plage de sable blanc, ici paressent des tas d’otaries, en petite famille ou en harem, ici le macho protège son territoire et pousse des cris gutturaux ; le charme de cette île est indéniable.

Puis l’île North Seymour, pour y rencontrer nos premiers fous à pattes bleues !, des frégates faisant le cour à ces dames avec leur jabot gonflé à bloc et d’un rouge vif, des mouettes nocturnes avec le contour des yeux rouge et les fameux iguanes des Galapagos. Une île plus importante avec des points de vue splendides. Lors de notre passage, nous avons eu la chance de voir des naissances de fous à pattes bleues, magique…

Galapagos - Fou à pattes bleus - Latinexperience voyages

C’est à proximité de cette île qu’au matin de la première nuit à bord, nous avons plongé pour notre première expérience de snorkeling aux Galapagos. Sensation intense face à face avec des otaries curieuses de nous voir débarquer dans leurs eaux.

Galapagos - Snorkeling - Latinexperience voyages

L’île de Santa Fé, un paysage incroyable pour une balade sur des sentiers volcaniques arborés de cactus et une vue à 180° sur le Pacifique. Ici encore des iguanes dans un cadre différent et les pinsons de Darwin. C’est aussi sur les rivages de l’île de Santa Fé que nous avons également observé avec juste masque et tuba les fonds sous-marins à la rencontre de tortues marines, otaries (elles sont partout !) et raies manta.

Galapagos - Iguane terrestre - Latinexperience voyages

Pour finir, l’île South Plaza est moins belle, selon nous, mais la rencontre avec des iguanes marins, différents de couleur noire avec une crête de petites piques se dressant sur le haut de leurs têtes, a été très amusante.

Une falaise impressionnante sur l’arrière de l’île, un point de vue sensationnel pour un selfie de voyage en famille.

Galapagos - Bébé Iguane - Latinexperience voyages

La croisière se termine avec un débarquement sur l’île de San Cristobal, avec au passage sur l’itinéraire de retour, par Leon Dormido « Kicker’s Rock », un rocher gigantesque émergeant des flots. Ce site est aussi le royaume des plongeurs sous-marins.

Galapagos - Rocher Leon dormido - Latinexperience voyages

Si vous vous demandez que faire en Equateur, un voyage croisière est sans aucun doute à rajouter dans votre liste des activités à réaliser lors de ce séjour pour appréhender au mieux les Galapagos.

 

Santa Cruz Lodge Galapagos

Séjournez dans un lodge sur l’île de Santa Cruz, dans l’archipel des Galapagos,

le Casa Natura Galapagos Lodge.

Environ 15 mn de taxi depuis le port de Puerto Ayora sur l’île de Santa Cruz ou une navette qui a des horaires fixes (mais prévoyez de les appeler à l’avance pour être sûrs que la navette vous attende avant d’arriver dans ce lodge composé de 14 chambres sur deux étages accessibles par un bel escalier en bois.

Galapagos - Santa Cruz - Casa Natura Lodge - Latinexperience voyages

Toutes identiques, grandes, simples et claires, des fenêtres donnent sur les jardins encore en train d’être aménagés ou encore sur l’entrée du lodge, le lodge est récent et il manque à notre goût quelques détails de décoration mais le rapport qualité/prix est là.

Galapagos - Santa Cruz - Casa Natura Lodge - Latinexperience voyages

Un petit salon avec deux canapés rouge, un bureau avec la connexion wifi se trouve devant les chambres. Le personnel est gentil, pas encore très habitué, nous semble-t-il, par les arrivées des voyageurs et leurs questions pressantes. Un jus nous est offert.

Galapagos - Santa Cruz - Casa Natura Lodge - Latinexperience voyages

Puis juste le temps de rechausser nos chaussures (oui il faut les enlever à l’entrée), pour repartir dans la navette de 18h vers Puerto Ayora et sa cohorte de restaurants et de bars, nous conseillons la « calle de los Kioskos », ici ambiance bon enfant, pas vraiment local car que (ou presque) des voyageurs attablés à des tables installées tout le long de la rue, cuisine simple et bonne. La navette retour repart à 21h et le chauffeur bien sympa et ponctuel nous attendra au point de rendez-vous.

Après une bonne nuit de sommeil, pas de bruit à part le chant du coq ou un chien qui aboie, le petit déjeuner est servi sur une belle table en bois, et il est particulièrement bon et copieux avec un jus naturel, des œufs, une salade de fruits frais. Café et thé sont à volonté, même en journée.

Galapagos - Santa Cruz - Casa Natura Lodge - Latinexperience voyages

On remarque quelques vélos, depuis le lodge il est très facile d’organiser des balades sur l’île de Santa Cruz mais aussi sur les îles, Bartolomé, Santa Fé, Plazas, Nord Seymour, il suffit de descendre au port et là des tas d’agences proposent leurs services, alors le marchandage est de rigueur.

On visite la Suite Darwin, immense, mais elle donne sur le rez-de-chaussée et l’entrée, ce qui n’est forcément la meilleure place. Elle dispose d’un petit balcon avec deux chaises et une table, quelques bananiers tentent de rentrer dans la chambre.

Galapagos - Santa Cruz - Casa Natura Lodge - Latinexperience voyages

La navette du lodge nous accompagne au port, où les horaires de ferry sont bonne heure de Santa Cruz vers l’île d’Isabela.

Nous avons beaucoup prospecté sur les îles Galapagos, navigant d’île en île avec les compagnies locales de ferries et nous vous conseillerons au mieux pour votre voyage aux Galapagos.

Salinas, El tren de la libertad

Salinas, El tren de la libertad.

Nos premiers jours en Equateur ont débuté par sa capitale, Quito, et nous avons passé la première nuit à l’hôtel Quito, ce qui après un long vol, permet de passer une bonne nuit et se reposer pour pouvoir débuter dès le lendemain votre aventure Equatorienne. Puis, route vers Salinas, qui se situe sur la carte de l’Equateur, au nord de Quito.

Nous avons visité ce petit village pittoresque et authentique situé à 3 heures de route de Quito. A Salinas, le seul village andin avec une population noire, nous sommes accueillis par une danse, des demoiselles du village esquissent quelques pas de danse avec une bouteille sur la tête, plutôt agiles les demoiselles…

Equateur - Salinas -  Danse folklorique - Latinexperience voyage

Puis, tour dans les petites échoppes de leur artisanat local, avant l’exploitation du sel et de la canne à sucre leur permettait quelques revenus.

Equateur - Salinas  - Latinexperience voyages

Aujourd’hui c’est le train de la liberté qui leur permet quelques ressources; ici la chaleur est présente, en une heure le tour est fait.

Equateur - Salinas -  Tren de la Libertad - Latinexperience voyages

Nous avons quitté Salinas avec « El tren de la Libertad » Le train de la liberté est un train avec ce charme désuet qui permet d’arriver en presque 2 heures au gros village de Ibarra, ville « blanche » capitale de la province de l’Imbabura. Ce trajet peut se faire dans les deux sens, avec deux horaires : vers 11H30 le matin à l’aller et vers 15H retour de Salinas.

Nous avons fait le choix d’arriver par la route à Salinas et de repartir vers Ibarra avec le train, environ 2h de trajet pour 30km, en traversant sept tunnels et des paysages de canne à sucre et arides de la vallée de Chota, avec le passage d’un magnifique pont suspendu. Un petit moment sympa à découvrir en famille lors de votre séjour en Equateur.

Equateur - Salinas - Train - Latinexperience voyages

A bord, vous avez le choix entre une sieste ou écouter un guide local vous donne quelques explications durant la durée de votre balade ferroviaire.

Equateur - Salinas -  Voyage en train - Latinexperience voyages

De Ibarra, nous avons choisi de passer une nuit dans la communauté Kasani auprès d’une famille dans une maison d’un charme certain avec vue sur la Cordillère, un endroit authentique situé dans une vallée.

Le lendemain matin, nous avons repris la route toujours en remontant vers Quito et nous nous sommes arrêtés dans le village d’Otavalo pour visiter le marché et plus particulièrement le marché au bétail, un des marchés, si ce n’est LE marché, le plus visité d’Equateur.

Alors, si vos demandez que faire en Equateur, lisez aussi sur le blog voyage nos autres articles sur sur le voyage communautaire Kasani et le marché Otavalo.

Puis, si l’expérience du voyage en train vous plait, lire aussi notre coup de cœur en Equateur, voyage en train en Equateur.

Tourisme Communautaire Kasani

Voyage Communautaire Kasani

Après un petit détour par les artisans du bois à San Antonio de Ibarra, la route grimpe dans la Cordillère, devient chaotique, creux et bosses, mais le petit van que nous avons passe sans encombres, on croise des bus locaux et aussi les paysans qui rentrent des champs certains tirant une vache, tous nous sourient.

Equateur - Communautaire Kasani  - Latinexperience voyages

Des maisonnettes sont là, la plupart portant un nom de fleur, nous nous dirigeons à Casa Los Girasoles, pourtant pas de tournesols dans les parages mais Celso et sa famille qui nous accueillent chez eux ou plutôt dans la maison où nous allons séjourner. La maison domine un paysage de toute beauté, la Cordillère des Andes nous entoure et nous happe par ses dégradés de marrons et de verts, nous sommes en fin de saison des cultures notamment du maïs et de la pomme de terre, disons des pommes de terre car en Equateur existent plus de 100 variétés…

Equateur - Communautaire Kasani  - Latinexperience voyages

Deux petits lamas nous souhaitent la bienvenue, ils sont doux mais un peu timides, Celso a acheté le dernier 300 dollars au marché d’Otavalo et cherche le prénom qu’il va lui donner, il pensait que ça pourrait être l’amoureuse du premier lama mais c’est un macho…

Equateur - Lama  -  Communautaire - Latinexperience voyages

Celso, en charge des différentes maisons communautaires, nous fait visiter le jardin, des plantes médicinales, un remède pour chaque maux, de la tension, du cholestérol, des maux de ventre ? ici, pas de bobo qui ne résiste ! et aussi des fruitiers, fraises, babako, tomate de arbol, maracuja. Top pour la balade à cheval, tout à fait réalisable dans les coins, ou encore aller à la cueillette des légumes, ce sera pour une prochaine fois !

On s’installe ensuite dans nos chambres, « notre » maison en a 3, deux avec deux lits et une avec un grand lit, chacune avec sa salle de bain, les couvre-lits sont chatoyants et les lampes de chevet sont en fibre naturelle, c’est rustique mais sympa et il ne fait pas trop froid, d’autant que des couvertures extras sont prévues et surtout le meilleur la bouillotte que Carolina, la fille de Celso, nous apporte en fin de repas, extra !

Le petit salon est doté d’une cheminée qui crépite, le canelazo, boisson chaude parfumée à la cannelle, et le tostado, grains de maïs grillés, sont servis.

Equateur - Communautaire Kasani  - Latinexperience voyages

Alors que nous prenons notre apéritif face à la cheminée, la famille de Celso s’affaire en cuisine, la table est dressée à côté du salon, avec vue sur une véranda extérieure qui permet de voir la belle vallée.

Equateur - Communautaire Kasani  - Latinexperience voyages

Notre repas sera généreux et délicieux, il n’est pas pris avec nos hôtes, dommage, nous mangeons de notre côté, une fois la vaisselle finie, eux repartent dans leurs maisons et, nous, nous allons nous coucher. Le projet communautaire Kasani est un projet de tourisme solidaire, plusieurs maisons sont disponibles, toutes plus ou moins sur le même modèle. National Geographic a même placé cette interaction communautaire parmi les 10 meilleures expériences au monde !

Demain direction le marché d’Otavalo !

Otavalo, un marché emblématique

Le Marché d’Otavalo, un des marchés les plus emblématiques d’Equateur !

Une des visites quasi obligatoires à découvrir lors de vacances en Equateur que nous avons choisi de visiter en revenant de Salinas. Nous avions passé la nuit précédente avec la communauté Kasani puis en remontant sur Quito nous avons donc fait une halte afin de s’immerger dans cette ambiance locale certifiée…

Equateur - Otavalo - Man - Latinexperience voyages

Otavalo est le village en Equateur à visiter en famille, tout y est, artisanat, cuisine locale, légumes, fruits, épices aux mille couleurs et senteurs, des chemisiers brodés mais aussi des polos faits ailleurs,…

Equateur - Marché Otavalo - Epices - Latinexperience voyages

Le marché se divise en deux : une partie sur la place des « ponchos » c’est là que vous trouverez la majorité de l’artisanat, aussi des chapeaux Panama, oui c’est en Equateur que la fibre « paja toquilla » est originaire, à Montecristi sur la côte Pacifique.

Equateur - Otavalo - chapeau Pnama - Latinexperience voyages

Des stands de nourriture proposent une cuisine locale de soupes et de fritures. Et une autre partie un peu plus haut dans le village pour le marché au bétail qui a lieu notamment les samedis matins et pour assister au plus gros de l’effervescence autant y être de très bonne heure; ici, poules, coqs, cochons, vaches, chèvres, chiens et chats se partagent la vedette entre des vendeurs de glaces, de mandarines et de ponchos colorés.

Equateur - Otavalo - Woman - Latinexperience voyages

Otavalo est certes devenu très touristique et même si son ambiance authentique a un peu disparu au fil du temps, le marché reste néanmoins intéressant comme visite à ne pas rater. Tout autour de jolies haciendas pour se loger dans un joli cadre, bien entendu des hôtels dans Otavalo sont disponibles.

Equateur - Marché Otavalo - Latinexperience voyages

Nous avons ensuite repris notre route vers Quito en passant par le lac d’altitude de Cuicocha et le village de Cotacachi connu pour ses articles en cuir. Puis une courte nuit avant de partir pour l’aéroport, très tôt le matin, pour un vol vers les, tant attendues, Îles Galápagos. Au programme, 3 nuits 4 jours en mer avec visites et activités sur différentes îles.

Trek du chemin de l’inca

Difficile de décrire en quelques lignes un voyage de 23 jours, le trek du chemin de l’inca a été le moment le plus fort en émotion…

 

Le Pérou

Depuis Lima en passant par Aréquipa, la Croix du Condor dans le Canyon du Colca où nous avons observé le vol de nombreux condors, Cusco la belle, les salines de Maras, les terrasses de Moray (Trek sur un sentier inca), chaque jour une nouvelle découverte avec émotion car les informations données par les guides nous faisaient prendre conscience avec admiration du travail accompli par les incas.

latinexperience voyages - Pérou -Trek - les salines de Maras

Le trek du chemin de l’inca avec la découverte du site de Wanayhuayna puis la continuation vers la Porte du Soleil pour découvrir une vue magique sur le Machu Picchu a été très certainement le moment le plus fort en émotion, sans oublier bien sûr la flore tout le long du chemin (orchidées, bégonias … et autres espèces).

latinexperience voyages - Pérou - Trek - Site de Winaywayna

Puis, suite vers Pisac, forteresse d’Ollantaytambo, Puno, lac Titicaca où nous avons visité l’île flottante des Uros …

La Bolivie

Route vers Copacabana et l’île du soleil où nous avons passé la nuit dans un hôtel familial. Très très bon bon souvenir. La Paz, Site de Tiwanaku, vallée de la lune étonnante. Départ pour Sucre, Potosi : découverte de l’activité minière avec la visite d’une usine de traitement des minéraux avec de nombreux produits chimiques pour séparer la roche brute du métal précieux.

latinexperience voyages - Bolivie - Train

Et puis… le salar d’Uyuni … Mythique ! promenade sur une incroyable blancheur (qui n’était pas sans nous rappeler nos pistes de ski) avec la visite de l’île INCAHUASI et ses cactus géants.

latinexperience voyages - Bolivie - Trek - Salar de Uyuni

Route des joyaux qui porte bien son nom : lagunes Canapa, Hedionda… désert de Doli et son unique hôtel del Desierto, Sol Manana et ses marmites bouillonnantes, le désert de Dali, laguna colorada et enfin laguna verde au pied du volcan Licancabur que nous ne pensions pas revoir. Emotion encore !

latinexperience voyages - Pérou - Trek - Laguna Verde

Après ce voyage très complet, il a fallu songer à rentrer. Vol Uyuni/La Paz puis La Paz Santa Cruz vers Madrid et Lyon.
Il y a 15 jours que nous sommes rentrés mais sommes encore toujours un peu là bas….

Billet Machu Picchu – les changements

Billet Machu Picchu, désormais soumis à des règles d’entrées dans le but de préserver son patrimoine…

La Direccion Desconcentrada de Cultura a annoncé  que le billet d’entrée pour le Machu Picchu, à partir du 1er Juillet 2017, allait se faire  dorénavant en deux tours, comme c’est déjà le cas pour l’entrée au Wayna Picchu ou la montagne Machu Picchu.

Latinexperience voyages - Pérou - Billet Machu Picchu

Après avoir réserver votre billet Machu Picchu, la découverte de la citadelle devra être réalisée en deux tours par jour, avec des horaires de visites le matin de 6h00 à 12h00 et une autre l’après-midi de 12h00 à 17h30. Deux groupes pour mieux gérer les entrées et ainsi préserver et optimiser le flux touristique de la citadelle. Autre nouveauté, un guide sera maintenant obligatoire pour visiter le Machu Picchu. Vous devrez maintenant entrer et sortir du site avec le même guide.

Ces changements seront progressifs  et pour atteindre cet objectif, les achat de tickets pour le Machu Picchu avec mention d’horaire seront faites à partir du 1er  juin.

Tout billet acheté avant cette date pourra être utilisé pour le tour du matin ou celui de l’après-midi (pour tout voyage jusqu’au 31/12/2017).

A partir du 1er Juillet : une personne voulant aller le matin et l’après-midi sur le site devra acheter deux entrées.

Pour rappel, le site est limité à  2500 visites par jour et cela a été fixé par l’Unesco pour le protéger contre l’érosion ou glissement de terrain. En 2014, la construction d’un nouvel aéroport avait été envisagée, plus proche du site, pouvant attirer jusqu’à trois millions de personnes par an. Espérons vraiment qu’un tel projet ne puisse aboutir, car il serait certain que le Machu Picchu se transformerait alors en parc d’attractions.



Les horaires d’entrée au Machu Picchu

A partir du 1 janvier 2019, des changements importants  sont mis en place pour une gestion plus fluide de la citadelle inca de Machu Picchu.

horaires d’entrée sur le site de Machu Picchu   :

1 – de 6h00 à 9h
00

2 – de 9h00 à 12h
00

3 – de 12h00 à 15h00

Le nombre d’entrée à la citadelle sera de 600 pers/heure dès  6 h du matin jusqu’à 15h ; la visite durera 3 heures  maximum sur le site. 
Pour les groupes, 1 guide obligatoire pour 15 passagers

Machu Picchu reste une des 7 merveilles du monde à découvrir, alors pour tous ceux qui n’ont pas encore leurs billets pour le Machu Picchu, dépêchez-vous !

Latinexperience voyages - Pérou - Kuelap
Kuelap – Photo Audrey Courtand

Aussi nous vous invitons à découvrir l’ « autre Machu Picchu », celui du Nord dans la région d’Amazonas, proche de Chachapoyas, le site de Kuélap,  pas de restrictions, un site fabuleux, 40.000 visiteurs en moyenne par an contre 1 million pour le Machu Picchu,  ici, caché dans une forêt nuageuse, un site pré-inca datant du Xème siècle, plus de 400 édifices pour certains très bien conservés, une muraille d’enceinte de  plus de 20 m de haut par endroit, et, depuis le mois de Mars, un téléphérique qui facilite son accès, œuvre d’ingénierie (en partie française ;-)) faisant la fierté du Pérou tout en permettant un gros coup de projecteur sur cette région qui a absolument besoin de votre visite !

Latinexperience, toujours à la recherche de nouveautés, sera  à Kuélap en août  et ce sera pour nous un grand honneur de partager notre visite avec vous !

Alors suivez-nous sur nous sur nos Facebook et Instagram où nous partagerons, avec vous, nos découvertes durant notre expédition !

Où et quand partir en Amérique Latine ?

Un voyage en Amérique Latine ! Mais quand partir ?

Envie d’un voyage en Amérique du Sud ou en Amérique Centrale, mais vous vous demandez quels sont la meilleure période, le bon moment… Humm quand partir ?

 

Si vous êtes à la recherche d’une idée destination de voyage pour cette année et avez eu la chance de parcourir la moitié du globe, il doit bien y avoir une destination que vous ne connaissez pas et qui se trouve justement en Amérique du Sud !!  Mais oui bien sûr : la Colombie ! la destination  2017 !

– Les Caraïbes :

Avec en point d’orgue la sublissime Carthagène des Indes et son centre historique, l’une des plus belles villes  coloniales de l’Amérique Latine, Santa Marta, le Parc de Tayrona, l’archipel de San Andres : les caraïbes idylliques avec tous ses dégradés de bleus, des fonds marins uniques et une végétation luxuriante en toile de fond.

Colombie - Carthagène - Quand Partir - Latinexperience voyages

– La Cordillère :

Bogota , Villa de Leyva, les plantations de café : Quand partir ? Toute l’année , la cordillère est souvent plus lumineuse (mais t° plus froides) de Juillet à Octobre, les intersaisons sont parfaites (Mars/Mai par ex). A découvrir : le site de San Agustin exceptionnel et unique, un immanquable de la Colombie ! Medellin : la ville de Botero, une ville en pleine renaissance.

Colombie - Cordillère - café - Quand Partir - Latinexperience voyages

– La côte Pacifique :

Le Choco avec des petits lodges enfouis dans la forêt tropicale et le ballet des baleines à bosse de Juillet à Octobre.

Latinexperience - Rio Atrato -
Rio Atrato -Ambarpatt [CC BY-SA 3.0 (creativecommons).

– L’Amazonie :

pour des lodges et des treks hors des sentiers battus

Latinexperience - Colombie - Amazonie

 

Quand partir ? De Nov. à Avril

voici quelques pistes :

  •  Panama : 

– Colonial et moderne, plage, culturel (Emberas, Kunas, Casco Viejo, les « polleras », le canal)  tout y est !, vol direct AF depuis Paris.

Panama - enfants Embéra - Latinexperience voyages

  • Nicaragua :

– Moins touristique que le Costa Rica, des villes coloniales superbes (Granada, Leon), de beaux volcans et des parcs nationaux avec observation de tortues, singes, oiseaux colorés. Aussi des îles de rêve peu connues côté Caraïbes et une côte Pacifique typique et animée. Petits hôtels sympas et accueil charmant, facile de combiner avec le Costa Rica.

Nicaragua - Beach - Pacifique - Latinexperience voyages

  • Costa Rica :

– Sa nature enviée par tous ! Lodges de bon standing, encore des endroits à découvrir comme la Péninsule d’ Osa ou le  Golfo Dulce reliés grâce à une route depuis moins de 3 ans ! Une côte Caraïbes au rythme du reggae, les pieds dans le sable. Destination idéale en famille.

Costa Rica - Golfo Dulce - Latinexperience voyages

  • Guatemala :

– plein de microclimats pour en profiter toute l’année.Peut-être le plus beau pays d’Amérique Centrale, patchwork de couleurs et de paysages, des villes coloniales (Antigua), site de Tikal, pays authentique avec la culture maya très présente, des hôtels superbes mais aussi nuit chez l’habitant  avec les maya kekchi, côte Caraïbes avec sable blanc et une ambiance africaine, deux pays en un ! la côte Pacifique est plus pour les mordus de surf, plages de sable volcanique.

Quand partir ? De Mai à Oct.

voici quelques pistes :

  • Argentine :

– Les baleines sont de sortie dans la  Péninsule Valdes de Juin à Décembre et toute une faune au pied des falaises et plages interminables.

– Les paysages fabuleux du Nord Ouest (Salta, Tucuman, Cachi,  Tilcara) à parcourir en 4×4 de Mai à Octobre.

Buenos Aires, une ville aux mille attraits, en mai ou en octobre, idéal pour échapper à la chaleur de l’été austral. 

Argentine - Baleine - Péninsule de Valdes - Latinexperience voyages

  • Chili :

  Le nord et le désert d’Atacama : une température idéale et un ciel étoilé comme jamais pour crapahuter dans ce désert unique. Poussez jusqu’au parc de Lauca pour des paysages sauvages notamment de Mars à Mai et en Octobre car de Juillet à Septembre il y fait plutôt froid avec des risques de neige

Chili - San Pedro de Atacama - Latinexperience voyages
Photo Luca Galuzzi [CC BY-SA 2.5 – wikimedia]
  • Brésil :

– Le Pantanal : safaris animaliers exclusifs pour les amoureux de la photo sur les traces du jaguar de Mai à Octobre

Bresil - Pantanal - Jaguar - Latinexperience voyages

– Le nord este avec les Lençois  ces dunes de sable crème parsemées de piscines naturelles, à profiter de Juin à Octobre pour que les lagunes soient bien remplies. Possibilité de trek dans ces fabuleux paysages !

Brésil - Lençois - Latinexperience voyages

Rio : unique ! agréable pendant son hiver austral, hiver tout relatif….

Beach_soccer_Rio - By Alicia Nijdam CC BY 2.0 Wikimedia Commons

  • Pérou :

– La cordillère Andine :  Canyon de Colca, Cusco, Machu Picchu, la beauté sauvage de ces paysages andins dans une belle luminosité de Juillet à Octobre (mais t° plus froides). Plus insolite la région de Chachapoyas et la forteresse de Kuelap,  le Machu PIcchu du Nord! Aussi  les intersaisons (Mars à Mai) sont parfaites pour se rendre au pays des Incas ! A combiner avec les lagunes colorées de la Bolivie ! Ou encore avec le Pacifique de l’Equateur et la saison des amours des baleines à bosse de Juillet à Octobre sur la côte Manabi.

Pérou -  Machu Picchu - Latinexperience voyages

Le Pérou en train

Cette année, nous avions décidé de privilégier le train comme moyen de transport, et pour cela nous avions retenu un magnifique pays, le Pérou.

 

Pérou - Train de Huancayo - Latinexperience Voyages

Comme toujours pour l’Amérique du Sud, nous faisons appel à Sandra. Nous n’allons parler ici que de notre circuit trains, d’autres vous feront découvrir les autres aspects de ce magnifique pays. Nous avons donc commencé avec un train au joli nom de « train des nuages » qui relie Lima à Huancayo. C’était l’occasion d’atteindre la plus haute station du monde à 4 781 m et de découvrir comment un tel train peu grimper à flanc de montagne grâce à l’astucieux système des Zigzags.

Pérou - Train de Huancavelica - Latinexperience Voyages

De Huancayo nous prolongeons notre voyage Pérou jusqu’à Huancavelica jolie petite ville loin du tourisme de masse. Le train utilisé s’appelle « El macho », on sait quand il part jamais quand il arrive selon la légende, en fait il sera ponctuel. C’est un superbe voyage en train au  Pérou, avec très peu de touristes et beaucoup de Péruviens.

Pérou - Train de Huancavelica - petite gare locale - Latinexperience voyages

Ce train dessert tout au long du trajet de petites gares, pittoresques. Si vous avez faim ou soif pendant le voyage, vous avez le choix entre demander un repas servi à l’assiette « s’il vous plait », ou l’achat de produits locaux auprès des marchandes ambulantes qui montent à bord le temps des arrêts ou pour le trajet entre deux stations.

Pérou - Train - Marché sur la route de Ayacucho - Latinexperience voyages

De Huancavelica nous avons rejoint Cusco par la route. C’est peut-être beaucoup de route, mais les paysages sont époustouflants, nous ne nous en sommes jamais lassés. Par ailleurs, cela peut-être l’occasion de s’arrêter aux marchés locaux, et aussi de s’accoutumer à l’altitude et d’éviter le « soroche » ou mal des montagnes, une bonne chose pour les ascensions à suivre.

Pérou - Train Hiram Bingham - Latinexperience Voyages

Pour le retour du Machu Pichu, nous avons opté pour l’Orient express local, à savoir l’Hiram Bingham ; c’est un superbe train, deux voitures passagers, une voiture bar, et une voiture cuisine. Un serveur vous prend en charge à la gare d’Aguas Calientes, et ne vous quittera qu’à Cusco, à chaque groupe ou couple, son serveur.

De nuit nous n’avons certes pas pu profiter du paysage autant que nous l’aurions voulu, mais le bar, l’orchestre, et le repas furent là pour nous occuper. Un vrai bonheur.

La découverte de ses habitants si gentils, avec ce circuit au Pérou, a été une expérience très agréable, et nous avons hâte de retourner là-bas, certain que Sandra et Latinexpérience sauront encore nous faire découvrir de petits bijoux.

Vivre aussi l’expérience d’un voyage en train en Equateur avec El tren Crucero.