Panama Papers, nous entendons beaucoup parler du Panama ces derniers temps, et nous aurions préféré que ce soit plus pour la beauté de la destination.

En effet, le Panama est autre chose aussi et nous devrions bien faire la différence entre cette réalité économique et l’authenticité de ces paysages et habitants qui sont loin, pour certains, de savoir ce qu’est le Panama Papers.

Pour commencer, un peu de géographie : tout d’abord le pays lui-même qui est bordé par deux océans : Atlantique et Pacifique pour une longue bande de terre coincée entre le Costa Rica et la Colombie ; d’une superficie de 75517 km² à l’extrémité Sud de l’Amérique Centrale, le Panama fait le lien avec l’Amérique du Sud; il vous faudra compter 10h de Panama City à la frontière avec le Costa Rica (par la route) en traversant des vallées de caféiers, des volcans endormis,

Panama Papers - volcan - Latinexperience

des forêts luxuriantes et des plages de sable blanc farineux ; et  environ 1h pour vous rendre du Pacifique à l’Atlantique, des tours façon Manhattan New-Yorkais aux îlots coralliens gérés par les tribus Kunas pour observer des étoiles de mer dans une eau transparente, plusieurs voyages en un seul voyage !  Un de ses plus gros arguments pour ce petit pays !

Panama Papers - Femmes tribu kuna - Latinexperience

Coté Pacifique, des plages encore sauvages, l’île de Coiba avec une des eaux les plus poissonneuses au monde en raison d’un courant marin chaud remontant des Galápagos  et vous permettant d’observer des tortues marines, des baleines, selon saison, de nager avec des requins à pointes blanche et de séjourner dans des lodges en bord de mer tout simplement splendides, ou encore l’île de Contadora réputée pour ses perles, ses eaux turquoise et les ballets nuptiaux des baleines à bosse.

Panama Papers - Isla Coibita - Latinexpereince

Panama Papers - tortues en allant vers Isla Coiba - Latinexperience

Dans les terres, loin, très loin de Panama Papers, la rencontre avec les tribus Embéras, les randonnés autour du volcan Barù, les zip-line dans la Vallée de Anton, le passage des écluses du Canal, les expéditions dans la jungle du Darien, les échanges folkloriques autour de la pollera et du chapeau Panama, les flâneries dans le Casco Viejo du Panama…sont autant de trésors que cache ce pays d’Amérique Centrale

Panama Papers - village Embéras - Latinexperience

Panama Papers - Enfants tribu Embéras - Latinexperience

Donc autre chose que le Panama Papers, le Panama est surtout et avant tout un mélange réussi de colonial, moderne, luxuriant, lagons, volcans, civilisations, randonnées, plongées, et plus plus plus… Beaucoup d’arguments !

Alors n’hésitez surtout pas à réaliser un  voyage sur-mesure au Panama  loin très loin de Panama Papers !

Mike
Créateur Latinexperience

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.