Ce fut pour moi, il faut le dire, une première, une expérience aventurière et à la fois stimulante ne sachant pas trop où j’allais atterrir, en fait pas du tout, d’autant plus que je n’avais jamais pris un avion pour aller aussi loin. On part en Amérique Centrale ! me dit-elle …. Où ???

J’avais une vague idée, tout de même, de ce qu’était ce continent, un minimum, heu … Christophe Colomb ? L’Amazonie, la Colombie, non c’est plus haut me reprend-elle.

Bref, ok on y va …

Après quelques heures de vol, nous atterrissons à Managua.

 

Vous l’avez deviné, mon premier long-courrier fût pour un voyage au Nicaragua. Ce n’est pas la destination la plus facile et évidente pour un premier séjour en Amérique Centrale et je conseillerais aujourd’hui peut-être plus facilement le Costa Rica, mais faut dire que j’avais un guide francophone personnel véritable amoureuse et spécialiste du voyage sur-mesure en Amérique du Sud et Amérique Centrale.

Un choc : climat tropical, volcans, jungle, le Pacifique, La gentillesse et l’accueil des populations, un monde à part.

Ahh j’oubliais, nous, nous sommes bien arrivés à l’aéroport de Managua mais pas ma valise…

Bienvenidos a Nicaragua, me disent-ils ! ok, zen, taux d’humidité 40%, température 30°, tout va bien c’est les vacances, mon premier séjour au Nicaragua, avec seulement un tee-shirt sur moi et un pantalon… bref tout à l’unité, ça va sentir bon ! Nous voilà au comptoir de la compagnie aérienne, 23h00, épuisés, pas de bagage et un « si Dios quiere » de la part de notre interlocuteur quand on lui demande si la valise arrivera bien…un jour ? Bon, mes premières visites de la ville sont passées par la case « shopping in Managua ».

Voilà mon introduction dans le pays mais laquelle avec du recul fait aussi partie des (moins) charmes et aléas d’un voyage… En tous cas cela ne m’a pas empêché de tomber sous le charme du Nicaragua.

Nicaragua

Donc nous avons réalisé un itinéraire en location de voiture type 4×4, avec un circuit sur-mesure réalisé par mon guide, copilote, traducteur, agence de voyages et amoureuse, oui je sais, j’ai beaucoup de chance !

Nous avons réalisé un voyage personnalisé et faut dire que c’était pour moi la découverte aussi de la conduite en Amérique Latine où anticipation est le maître mot. Que du bonheur, traverser ces petites villes et villages coloniaux, rouler parfois des heures au milieu de nulle part sur des pistes praticables tout de même mais sans croiser un chat ou si, une vache surgissant d’un fourré ou alors, plus délicat, une corde tendue sur la petite route du village par des enfants qui vous arrêtent pour quelques dollars. Après cet échange avec ces enfants, nous voilà repartis seuls au monde admirant une végétation luxuriante entourant villages et volcans qui font toute la splendeur du Nicaragua…puis, au détour d’un nouveau pueblo, contrôle de police et là, ma première expérience au contact des forces de l’ordre Latino Américaines qui se passa parfaitement bien hormis un petit problème d’assurance du 4×4 de location… Nous voilà sur le bord de la route expliquant la situation, que c’est une location de voiture, que nous faisons du tourisme pour visiter leur magnifique pays, mettant en avant que ma copilote est spécialiste pour un Tour opérateur français, que nous réalisons une visite du Nicaragua pour concevoir de nouveaux voyages personnalisés etc etc… Néanmoins, après bien 45 minutes de discussions, mon permis dans les mains d’un des deux agents, ne sachant pas lire le français donc ne pouvons pas réellement contrôler la validité de celui-ci, il nous explique qui faudra le récupérer à la prochaine grande ville. Ok, zen, nous comprenons qu’ils attendent un petit billet… Nous ne cédons pas, restons souriants, agréables, disponibles, puis quelques minutes supplémentaires et le voilà qu’il revient vers nous, permis à la main, avec un « ok  está bien ». Nous voici donc à remonter rapidement en voiture et à démarrer prudemment, lui tendant par la fenêtre, furtivement, une petite récompense pour sa bienveillance. Et voilà comment j’ai, pour la première fois de ma vie, presque soudoyé un agent des forces de l’ordre lors de mon circuit au Nicaragua.

Puis nous arrivâmes à Léon.

 

Ville coloniale environ 80 km au nord-ouest de Managua de son vrai nom Santiago de los Caballeros de León, fondée en 1813. Mon premier hôtel colonial typique, El Convento fondé en 1639 et qui fût à l’époque le couvent de San Francisco. Après avoir traversé l’histoire passant de couvent à école, c’est en 1995 que le projet d’hôtel fût commencé. La construction a suivi une conception qui cherchait à respecter les caractéristiques architecturales et coloniales de l’immeuble, ainsi que l’intégration des exigences d’un hôtel moderne. Authentique et parfaitement situé au centre de la ville, il permet de visiter à pied la ville de Léon dominée par sa Cathédrale de style baroque colonial et qui a été élevée au rang de Basilique.

Après les visites culturelles, en avant pour l’ascension du Cerro Negro, volcan de la cordillère des Maribios au Nicaragua, à environ 10 km du village de Malpaisillo. C’est le plus jeune volcan d’Amérique centrale, sa première éruption a eu lieu en avril 1850 et depuis il en a connu d’autres ! de fait c’est le volcan le plus actif du pays. Avec un guide et 4×4 obligé vous arrivez, passant par une piste au milieu de la végétation verdoyante, au pied du cratère et vous commencez l’ascension. Ah oui sous les consignes du guide on se gare en marche arrière, véhicule dans le sens de la marche près à repartir au cas où… Oui il est actif… Un seul mot, splendide, dévaler la pente en courant sur les cendres de couleur noire intense englouties par cette végétation d’un vert presque fluorescent, un souvenir extraordinaire que l’on ne peut pas oublier. Vraiment la visite de Léon est quasi obligatoire. De retour de ces émotions et activités, une petite halte pour boire una cerveza Toña sur la place du village où le temps semble s’être arrêté. Prendre le temps comme si nous étions en vacances au Nicaragua… Bien sûr, notre passage aussi par le volcan Masaya a marqué aussi mon esprit par son gigantisme mais personnellement ma préférence va au Cerro Negro.

 

Cerro Negro - NicaraguaNicaragua - volcan Masaya

 

Puis route pour un séjour à Granada.

Autre ville coloniale du pays que j’ai adorée. Petites posadas de charmes, restaurants typiques, « tamales » préparés sur le tas par une cuisinière sur la place de la ville, boire un verre de vin sur le balcon de l’hôtel la Gran Francia, avec une vue imprenable sur la place historique de Granada. Souvenir d’un film visionné en plein air sur la place avec des jeunes locaux, Granada est vraiment une ville avec énormément d’atouts ce qui attire d’ailleurs quelques Français qui ont choisi de s’y installer.

 

Nous continuons pour passer quelques nuits dans une petite cabane dans Las Isletas, au milieu du lac Nicaragua. Seuls au monde, au milieu de ce lac immense avec tout de même votre petite piscine où lézarder pendant la journée si l’envie d’aller vous balader en canoë ne vous tente pas. Le soir apéritif local, LE Flor de Caña, Rhum Nicaraguayen le plus récompensé au monde, avec un zest de citron vert, il n’y a qu’à se servir directement sur le citronnier du jardin.

Nicaragua - Las Islas

 

Le Nicaragua est une destination à ne pas rater, j’aurais pu, bien sûr, continuer et vous parler de nos baignades dans des cratères de volcans endormis qui se sont remplis d’eau avec le temps, de nos zip line façon Tarzan au-dessus des caféiers, de ma pêche au thon avec les pêcheurs locaux de San Juan del Sur, mais cet article n’en finirait plus et puis il faut garder le mystère de la découverte pour votre prochain voyage au Nicaragua.

Volcan - Nicaragua

Voilà, vous l’aurez compris Le Nicaragua a permis mon introduction en Amérique Latine et a été la destination qui a fait naître en moi la passion de la photo, du voyage, des rencontres, de cette destination que nous avons continué à découvrir, à explorer régulièrement pendant plus de 10 ans et encore aujourd’hui, sans être jamais blasés, toujours curieux.

Volcan Masaya, Cerro Negro et Mombacho

N'attendez plus et partez en voyage

1Nous vous enverrons des informations utiles!
2Faisons connaissance

Mike
Créateur Latinexperience

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.